18 : Le Séminaire, une existence ininterrompue à Québec depuis 1663

L'histoire de l'Université Laval se confond avec celle du Séminaire de Québec fondé en 1663. « ...Mgr de Laval fonde le Grand Séminaire [de Québec] en 1663. Ce n'est qu'un pensionnat. Les séminaristes suivent leurs cours chez les jésuites. À compter de 1667, Mgr de Laval demande à ces derniers de venir donner au Grand Séminaire certains cours de philosophie et de théologie. Graduellement, cet établissement organise avec le concours de prêtres séculiers son propre régime d'études théologiques. Il n'en est pas ainsi du Petit Séminaire que Mgr de Laval fonde en 1668 ‘pour retirer les enfants de la corruption du siècle, les conserver dans l'innocence et les disposer à l'état ecclésiastique'. Faute de ressources et pour le pas nuire au Collège des Jésuites, le Petit Séminaire n'est qu'un pensionnat. Jusqu'à la conquête du pays par les Anglais, les élèves suivent l'enseignement que dispensent les jésuites. De 1668 à 1758, quelque 843 élèves s'inscrivent au petit Séminaire; 198 terminent leurs études et 188 embrassent l'état ecclésiastique. »

Dès octobre 1765, le Séminaire de Québec prend la relève du Collège des Jésuites (expulsés par le Conquérant anglais, ce qui met fin à l'existence légale ininterrompue du Collège des Jésuites fondé en 1635)]. Le Séminaire devient un pensionnat et une maison d'enseignement. Il accepte en ses rangs des élèves qui se destinent aux professions libérales, comme le faisaient jadis les jésuites. Ce n'est que deux ans plus tard (1767) que le sulpicien Jean-Baptiste Curatteau établit à Montréal le Collège Saint-Raphaël dans le presbytère de Longue Pointe. Ce collège, qui n'offre que les cours de grammaire et de belles-lettres, envoie ses étudiants terminer leurs études à Québec. »


Pour en savoir davantage :

voir le site de l'histoire du Séminaire de Québec à : http://www.geocities.com/hgig.geo/sme/historique.htm

Contacter : Mgr Hermann Giguère, Supérieur général du Séminaire de Québec

Nos partenaires 

Rx&DListe des partenaires 

MELS Industrielle Alliance Fonds de recherche du Québec
Zone Coopérative de l'Université Laval
Service de reprographie de l'Université Laval

© 2008 Université Laval. Tous droits réservés.