22 : Un jardin botanique pour Québec

Roger Van den Hende est né en Belgique, le 25 avril 1909 et obtient en 1927, après trois années d'étude, un diplôme de l'École d'horticulture de l'État de Vilvorde. Il occupe ensuite quelques emplois en Belgique et en France. En 1937, on lui offre un poste au Canada pour l'Institut agricole belge à Oka sous la direction du baron Louis Empain, un compatriote. Dès 1957, il devient chargé d'enseignement du cours de botanique. En 1962, l'Université Laval crée sa Faculté d'agriculture pour prendre la relève de l'Institut d'Oka qui ferme ses portes. Recommandé par le père Louis-Marie, il devient assistant du professeur de botanique Lionel Cinq-Mars et chargé du cours d'horticulture, puis des cours de botanique et de systématique des plantes ornementales.

Le doyen Rolland Poirier demande à ses nouveaux professeurs de lui soumettre des projets de recherche. En janvier 1963 le professeur Van den Hende lui remet un mémoire dans lequel il propose la création d'un jardin pédagogique. L'emplacement choisi, une ancienne terre agricole au sol pauvre, achetée en 1949 par l'Université, est un plateau balayé par les vents. En 1963 et 1964, Roger Van den Hende établit un jardin d'annuelles ainsi qu'une petite pépinière. En 1965, il effectuera lui-même les premiers semis de plantes ligneuses parmi lesquelles se trouvaient des rhododendrons, des mahonias, des aubépines, des maakies et plusieurs autres espèces. Le budget étant limité, il privilégie l'achat de sachets de semences provenant de partout dans le monde, ainsi que la multiplication par bouturage et greffage de plusieurs espèces et cultivars. On prélève également des spécimens de plantes indigènes dans la nature.

Des échanges de plants avec d'autres institutions, tels les Jardins botaniques de Montréal et de New-York et les jardins universitaires de Neuchâtel en Suisse et de Massart en Belgique viennent également enrichir la collection. Il reporte les grandes lignes de son plan de jardin sur le terrain au début de la saison 1966, consacrant ainsi l'amorce de son œuvre. On procède aussi à la plantation d'une haie de conifères qui servira de brise-vent au nord du Jardin. Au moment de sa retraite en 1975, l'Université, consciente de la qualité et de la grandeur de l'œuvre du professeur Van den Hende, donne au Jardin le nom de son fondateur, cette distinction étant habituellement accordée à titre posthume. Après une vie bien remplie, monsieur Roger Van den Hende s'est éteint à Oka le 16 avril 2002, à l'âge de 92 ans. À tous les jardiniers, amateurs ou professionnels, il laisse un héritage hors du commun.


Pour en savoir davantage : http://www.jardin.ulaval.ca/historique-jardin.html

 

Nos partenaires 

Rx&DListe des partenaires 

MELS Industrielle Alliance Fonds de recherche du Québec
Zone Coopérative de l'Université Laval
Service de reprographie de l'Université Laval

© 2008 Université Laval. Tous droits réservés.