29 : L’arrivée timide des Québécoises à l’enseignement supérieur

1904 : une première femme diplômée - Marie Sirois, la première femme diplômée de l'Université Laval, n'ayant pas été invitée à la collation des grades, reçoit par la poste son certificat décerné « avec éloges » en études littéraires. Lors de la collation des grades du 15 juin 2003, le recteur de l'Université Laval, M. Michel Pigeon, a corrigé cet impair historique en remettant officiellement à Mme Hélène Boivin, petite fille de Marie Sirois, le diplôme de sa grand-mère. En 1928, Madeleine et Marie-Paule Laliberté, Yvette Laporte et Dorothy Smith du Collège Jésus-Marie de Sillery, sont les premières femmes à recevoir un baccalauréat ès arts de l'Université Laval.

Aujourd'hui, les femmes représentent près de 60% de la population étudiante de l'Université Laval.


Pour en savoir davantage : Revue Cap-aux-diamants, No 72, Hiver 2003, p. 84.


Nos partenaires 

Rx&DListe des partenaires 

MELS Industrielle Alliance Fonds de recherche du Québec
Zone Coopérative de l'Université Laval
Service de reprographie de l'Université Laval